Aperçu de la bouffe en Thaïlande.

hey hey heyyyyyyyyyyyyy! Comment va?

Bon déjà, désolé pour l’absence mais de un, je croule sous le poids du travail, et le soir, j’ai juste envie de sortir mon séant de devant mon ordinateur afin, notamment, que le siège ne prenne pas une forme trop humiliante pour mon successeur. De deux, J’ai rencontré des homonymes fêtards, du coup, le week-end, je sors hors de la ville histoire de perdre quelques degrés. Ensuite on picole en jouant aux fléchettes ou en faisant des pogos sur du punk pour ensuite boire de la flotte toute la journée suivante.

 

 

La bouffe en Thaïlande, comme je te l’ai dit ici, c’est un peu le paradis si tu n’es pas allergique au riz, aux piments ou aux fruits pas mûrs. Tu peux à tout moment trouver un truc à bouffer pour 3 cacahuètes. En fait, les Thaïs bouffent tout et n’importe quoi à n’importe quelle heure de la journée. Il est donc commun, le matin, lorsque tu vas acheter tes dolipranes, de voir multitude de Thaïs s’offrant du poulet frit et du riz gluant pour leurs petit déjeuner, directement depuis leurs scooter encore en marche.

Stand de grillage de poisson
Grillade de poisson

 

IMG_3557

En fait, c’est trop le truc facile car ça ne prend parfois qu’une vingtaine de secondes montre en main et pareil en baths (la monnaie locale) . Il y a des chariots dans les rues proposants de nombreuses choses à manger. Pour te donner un exemple, dans la petite rue à coté de chez moi, à Chiang Mai, qui doit faire un petit 300 mètres de long, tu trouveras peut être 3 chariots de riz, poulet frit, 2 de fruits de mer qu’on te fait cuire sous ton nez pour te prouver que le poisson n’as pas trainé 4 jours sous la bâche qui leur serrent de grille de protection la nuit, 2 stands de fruits prédécoupés et déjà en sachet (ananas, mangue, truc inconnu, papaye,  truc inconnu, pomme, ou encore d’autres trucs dont je ne sais toujours pas le nom). S’ajouteront a ça de multiples chariots vendant diverses choses (saucisses, sortes de tacos version Thaï (petit donc), bananes frites, etc). Ha oui, sans oublier les stands de thé/café que l’on consomme ici glacé (3 dans la rue en question). En gros. Les supérettes (qu’on appelle ici des 7/11 en anglais (Repeat after me, seven, eleven. Bien mon petit chiot, bien),  au nombre de deux dans cette rue, ne me servent qu’à acheter de la mousse a raser (a supprimer, trop rare chez les thais, il faut s’enfoncer dans d’autres magasins), de la bière et des clopes lorsqu’une soirée arrosée est en prévision.

IMG_2945

Après si t’as envie de bien manger, genre, autres choses que du poulet ou du riz ( parce-que le riz c’est bien mais y’a un moment ou ça saoul un peu quand même). Tu vas au restau ou mieux encore, dans un des nombreux marchés qui sont ouverts tous les jours jusqu’à tard. Hé ben là mon petit gars, t’as de quoi te mettre bien pour pas cher encore. Des plats cuisinés en pagaille, des fruits en jus, en morceau ou entiers. J’ai déjà mes petites habitudes.  je prends souvent « le truc blanc et avec des morceaux dans la poche transparente » et oui ok, ça sonne un peu one direction comme ça. En gros c’est une sorte de pâtes de riz, oui, encore, mais la c’est cuisiné au lait de coco. Rajoute à cela du mais et d’autres trucs qui sont bons dont j’ignore le nom et la provenance et dont je ne veux pas le savoir et t’es bon.

Riz collant au lait coco et mangue
Aucuns rapports mais c’est tellement bon: riz collant au lait coco et mangue,. Hé oui moi aussi je poste des photos de bouffe.

 

Ensuite je m’installe à une table et je prends un « Kao soi« . Spécialité nord Thaïlandaise. Je crois que c’est un de mes plats favoris. La première fois qu’on m’a fait gouter ça, c’était moyen pour moi mais maintenant je peux plus m’en passer. En gros, tu prends du curry, tu prends du piment et t’en fait une sorte de soupasse orangeatre. Ensuite tu rajoutes: des nouilles thaïs normales puis frites. Suite à cela t’as le choix, poulet ou porc, un peu d’assaisonnement et d’herbes en tous genre et paf, ça fait du Kao soi. Je te mettrait une photo quand j’aurais la motivation de déballer mon matos au restau avant de m’empiffrer tel un gougnafier (Mamie, merci).

Bref c’est juste un exemple mais la Thaïlande, c’est un pays qu’il est bien et pas cher pour manger dedans mais des fois ça fait plaisir de recevoir un colis comme ça!

IMG_4956

 

Big up ma poule.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.