Chez les travailleurs immigrés en Thailande

Ma dernière session « sur le terrain » fut à Canal Road, ce camp de travailleurs immigrés à Chiang Mai. Cette fois-ci, j’y suis allé dans le cadre de la « flying library », une librairie mobile dont le but est d’offrir un accès à la culture et à l’éducation avec des livres en différentes langues (Anglais,
Thaï, Birman, Thayai, etc). Voici un récit tout en image.

 

Evironnement
Voici l’environnement du camp de travailleurs. Au fond à gauche, une partie des habitations. Le toit en métal à droite est l’endroit ou les sessions sont données aux enfants par l’équipe de l’ONG Kids Home, c’est sans aucun doute, l’endroit le plus sain de tout le camp. Le camp grandi sans cesse, c’est pour cela que des travaux sont en cours au premier plan. Le jour suivant, un enfant est tombé dans la fosse.
Les constructeurs ont mise à contribution par le manager qui les embauches pour "l'amélioration" du camp. Pendant que tous sont au travail sur les chantiers de construction, quelques un des employés travaillent sur le camp.
Les constructeurs sont mis à contribution par le manager qui les embauche pour « l’amélioration » du camp. Pendant que tous sont au travail sur les chantiers de construction, quelques-un des employés travaillent sur le camp.

Nettoyage

En fond, des habitations. A gauche, l’abri ou les enfants participent aux activités. Au milieu, une femme ramasse les morceaux de ferraille qui jonchent l’abri.
Lecture
Il y a des enfants partout en train de lire des livres traitant d’un peu tous les sujets d’éducation et de culture.
Flying Library
La flying library, une moto side car contenant les livres ainsi que des sièges permettant aux enfants de lire à l’abri du soleil lorsqu’il n’y a pas d’autre endroit à l’ombre.
Lecture d'un livre aux enfants
Lecture d’un livre sur l’éducation aux enfants par Penk
Lecture depuis la FL

Lecture en dehors

IMG_0440

IMG_0585
Un enfant avec le visage recouvert de « tanara », une crème très prisé par la population birmane fabriqué à partir du tronc d’un arbre que l’on gratte. Possède des vertus dermatologiques et protège du soleil.
IMG_0509
Malgré la pauvreté et les conditions difficiles, les enfants sont toujours souriants et semblent être heureux

IMG_0479

IMG_0489

IMG_0522

IMG_0530

IMG_0576

IMG_0655

IMG_0699

IMG_0738

IMG_0719

IMG_0748

Fille
Frère et soeur. Lorsque ce dernier m’as vu pour la première fois il y a quelques semaines (les travailleurs vont et viennent s’installer dans le camp en fonction des besoins du manager) il s’est mis à pleurer. C’était la première fois qu’il voyait un blanc.
Caretaker
Ici, un caretaker qui s’occupe d’un enfant, les caretakers sont des enfants qui sont payés pour s’occuper d’autres enfants. Les parents donnent en général entre 20 et 50 baths

 

IMG_0752

IMG_0807

IMG_0762

IMG_0651

IMG_0783

En fin de session, les enfants sont obligés de se laver les mains avant de manger le repas que l’on va leur distribuer. Les problèmes sanitaires étant fréquents, les enfants ont eu des sessions d’apprentissage expliquant comment se laver les mains et les dents.

IMG_0832

IMG_0864

IMG_0880

 

IMG_0898
Distribution du repas: aujourd’hui »hui, riz et tofu, pomme et dessert lacté.

IMG_0797

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.