Déambulation dans les rues de Prague

Ca faisait un moment que je ne m’étais pas promené et que mon appareil photo prenait la poussière. Après trois a mois à travailler dans la capitale de l’amour, je peux enfin me consacrer à nouveau à faire ce que j’aime à savoir, marcher, appareil photo en main et musique dans les oreilles, un moment de méditation qui fait du bien la ou ça passe. On commence par Prague: 4 jours dont une après-midi consacrée à une déambulation photographique avec de facto comme thème, la photographie de rue.

Prague?

Prague est animé. De nombreux bars proposent des concerts tous les jours de la semaine. l’endroit est à taille humaine et la nature n’est pas très loin. On mange en quantité et salé à Prague. J’ai testé plusieurs trucs et je dois admettre que, étant Français, fier de ma gastronomie et plutôt râleur, c’est pas ma trop tasse de thé même si on trouve des choses plutôt originales: Une sorte de pain (le knedliky) qui accompagne parfaitement un goulache, si on vous propose un genou de porc, soyez sûr d’avoir assez de place, un truc cool aussi, c’est un steak de fromage pané, oui que du fromage qu’ils ont fait pour vous et je me suis régalé malgré une intolérance au lactose qui vient de se déclarer et qui élucide pas mal d’anciens questionnements concernant ma mécanique interne et ses évacuations gastriques. On trouve des spécialités de la région historique de Bohemia, beaucoup de saucisses et de porc rappelant pas mal les spécialités de leurs voisins de l’ouest. Côté sucré, on se laissera tenté par un Trdlnik (je te laisse le soin de la prononciation), une pâte enroulé autour d’un rouleau lors de la cuisson que tu peux ensuite agrémenté de ce que tu veux, crème, glacé, chocolat etc. Aussi, l’absinthe coule à flot et, selon les dires du patron d’un bar spécialisé, elle était déjà très prisé au début du 20ème siècle puis, à connu un boom spectaculaire après la chute du communisme en 89. On trouve donc des bars aux cartes aussi variées que celles d’une cave à vin. Tu as peut être dejà acheté de l’absinthe en Espagne et utilisé la fameuse cuillère a trou afin de faire bruler un sucre? ou pas? Bref, bullshit, premièrement car ton absinthe est sûrement macéré au lieu d’être distillé et qu’il faut en fait une fontaine à Absinthe qui va lentement faire couler au goûte a goûte de l’eau sur le sucre que tu auras mis sur la cuillère afin de le diluer.

Photos

25 photographies.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.