Liberia, Nourriture, Coût de la vie et Climat

Anglais version here

Ça fait maintenant un peu plus de 2 semaines que je suis au Liberia. Voici donc un petit résumé avec quelques photos en provenance du compte Flickr de More Than Me . Petite négociation avec la boss, je peux partager un peu mon boulot comme ça!

IMG_8515

Coût de la vie, Monrovia coûte cher sauf si….

Un paradoxe à lui seul. Bien que j’ignore si cela est la principale raison, le pays est corrompu et on retrouve dans tous les magasins dignes de ce nom (à la sauce occidentale je veux dire : climatisation, sécurité à l’entrée, etc) un propriétaire Libanais, ou autre chose qu’un Libérien en tout cas (qui lui se contentera de plus petites échoppes, plus authentiques, plus honnêtes au niveau du prix mais peu scrupuleuses à faire payer le double à l’homme blanc qui manque de confiance en sa connaissance des prix). Les prix dans les magasins sont exorbitants. Du coup je fais mon petit marché, toujours avec ses couleurs, ses odeurs et sa dynamique. Bref,  500g de riz va coûter, quand tu ne te fais pas arnaquer, 25$lib (contre 160$lib (2€)  pour la même quantité en pâtes dans un supermarché).  4 oignons pour 30$lib. 2 Avocats (et vois la taille du monstre le tout sans OGM Stp) pour 60$lib.

Avocats

Quand à mon appartement, il me coûte 300$US par mois, ce qui est cher si on ne prend pas en considération : Le générateur pour pallier les nombreuses coupures d’électricité. L’équipement de la maison, Esther qui entretien le tout, la sécurité qui veille sur les lieux, et bien sûr, les personnes qui partagent le logement avec qui on peut boire des bières et du vin ! Tu paieras un poisson sur le gril accompagné d’une salade entre 5 et 7$US. Les clopes locales, du pays, coûtent entre 20 et 50$lib. Internet coûte, accroche toi, 370$US/mois. Le salaire « de base » est de 200$.

La Nourriture Libérienne

J’ai mangé pas mal de truc du coin. Un constat peu surprenant, on bouffe épicé. Oui, la bouffe arrache et pour citer une quote de « DTC » : « le piment, c’est comme l’autoroute, on paie à la sortie… ». Pour le moment, je n’ai mangé que du riz (histoire de changer un peu avec les coutumes Thaïe…) Avec ce dernier, on prend des feuilles de je ne sais toujours pas quoi, que l’on pile afin d’obtenir une sorte de pâtes. On mélange cette derniere avec du piment et on fait cuire avec du poulet ou du poisson (ou les deux !). On mange des bananes plantains aussi, et ça c’est bon pour les papilles! Le matin, je mange des mangues et de toutes petites bananes très communes en Afrique.

lunch time

Le climat au Liberia.

Chaud, humide (très humide). Même constat qu’au Gabon. Lorsque tu sors de l’avion, tu à l’impression d’être écrasé et d’étouffé sous le poids de l’humidité… Ce me fait un peu peur pour mon matos d’ailleurs. Je suis arrivé au début de la saison des pluies et franchement, je suis curieux de voir le mois de juillet, le pire parait-il. Depuis une semaine, il pleut tous les jours. Ceci dit, la pluie, c’est cool car ça fait baisser la température.

Les libériens.

En trois mots, je dirais : Chaleureux, Tolérant (notamment vis-à-vis de la religion) et ouvert (plus qu’en Thaïlande ou il est difficile de rencontrer l’autochtone, probablement trop lassé du touriste…). Les gens semblent heureux malgré le passé qui les hantes.

Le Liberia.

C’est une femme qui maintient le pays, c’est son second mandat et on peut être heureux qu’elle ait réussi à maintenir le pays dans la paix! Ceci dit, je me pose quand même des questions sur le reste. L’électricité qui tombe tous les jours, l’état des routes qui ne sont pas entretenues et tout le monde ou presque roule en 4×4 (des Toyota, HDJ100 pour la majorité, super fonctionnels, eux!). Pas de transports en commun. Les gens s’entendent dire que le pays est totalement corrompu. Tout est à (re)faire et le Liberia représente une mine d’or pour le mec qui cherche à développer un Business. C’est pas compliqué, tapes Liberia sur Google, tu n’auras quasiment aucune information. Internet autant que le tourisme est au point mort ici.

 

Le boulot chez More Than Me.

Ça se passe merveilleusement bien. Pour le moment, j’ai fait les portraits de l’équipe qui devraient se retrouver ici dans quelques jours. En plus de quelques photos de la vie scolaire (voir Flickr ici). Les prochains projets sont les photos de toutes les étudiantes (y’en a 170) avec recueil de leurs histoires ainsi qu’une vidéo dans West Point avec des Go Pro. J’ai hâte de commencer tout ça.

IMG_8517

 

Et ton serviteur dans tout ça ?!

Ça va nickel, Je m’attendais pas à ce que le Liberia soit aussi cool. Je fais de chouettes rencontres! J’ai 7 mois à faire ici et quand je vois la liste de projets à réaliser je me dis que ça sera trop court ! Je fais des économies sur la bouffe et ne mange pas de viandes lorsque je suis à la maison.  Je sors enfin les Week-end. Tout tourne autour du rap. un soir, dans un bar, peut être 5 ou 6 personnes nous on fait des improvisations. Seul bémol. La langue. J’ai juste trop de mal à suivre une conversation, autant avec des Américains que des Libériens et ça, c’est une peu frustrant!

Prochaine étapes, quelques photos de West-Point dans lequel je me suis promené Samedi dernier!


West Point

Peace bro!

Mots clés en rapport

  • La vie à Monrovia
7 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.