Premier Trip en Asie: ça approche!

Anglais version here

Hé ouaip, le départ pour l’Asie approche enfin non de dieu !  C’est en écoutant Stoned Jesus, un mal de crâne dû aux résidus d’un excès de bon cognac datant de ce week-end que j’écris les premières lignes d’une, je l’espère, longue vie numérique de ce blog.

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=iW1jxJ6ISks?hl=en"><img src="https://i2.wp.com/www.rocktheworld.fr/wp-content/plugins/images/play-tub.png?w=678&#038;ssl=1" alt="Play" style="border:0px;" data-recalc-dims="1" /></a>

Viêtnam en première destination de ce long voyage en Asie

Plus qu’à finaliser quelques points et nous partons enfin en Asie avec le Viêtnam comme première terre d’accueil. Depuis le temps que j’attendais ce moment, le voilà enfin qui approche à pas de géant.

Durant un an, je dis adieu aux joies de la circulation matinal. Je dis également au revoir aux incommensurables bêtises craché par nos politiciens pendant mon diner. Aussi, adieu toi, oui toi, vil gredin qui balance de la techno à deux balles le dimanche tôt le matin. Toi qui crois que « jour du seigneur » rime forcement avec « pousser la population sur le dancefleur » . Je te hais. Et pour finir, Adieu tous ces incapables dans les administrations, ces rois de l’inaction.

Bref, les vaccins pour l’Asie sont faits, l’argent est là (moins pour le coup car les piqures coutent un bras). Bienvenue donc à toi qui va m’accompagner numériquement durant mon périple.

Premiers préparatifs

Partir en Asie relève de la folie si on en croit les papiers que l’on te donne lors des vaccins. La seule chose que tu aurais le droit de faire c’est de rester à l’ombre dans une moustiquaire, le corps brillant de répulsif, les fringues nauséabondes de divers sprays, à ne manger que des plats industriels que tu aurais fait cuire avec ton propre matos, dans de l’eau en bouteille, gobant tes antipaludiques…

Certes,  J’exagère un tant sois peu mais tout de même…

Un petit résumé donc :

-Éviter la salade. Aucun problème… je ne change pas mes habitudes jusque là.

-Éviter les plats dont vous n’avez pas l’assurance d’une cuisson suffisante (le « réchauffé » ne suffit pas). Ce conseil là me semble valable partout dans le monde.

-Lavez et pelez vous même vos fruits. Note à moi même: penser à prendre un économe

-Évitez les crèmes glacées et les jus de fruit de fabrication artisanale, les charcuteries et les fruits de mer. Bon pour les crèmes glacées ce n’est pas trop grave. Les jus de fruit quant à eux… Vraiment ? Un jus d’orange, même pressé avec amour, pourrait éventuellement me tuer ? Manger 5 fruits et légumes par jours qu’ils disaient ! Et puis pour les fruits de mer et la charcuterie, je me contenterai de regarder les réactions du type qui mangera à la table d’à côté avant de passer commande.

Ce sera tout?

Ensuite, il y a un tout un paragraphe sur l’eau comme quoi il ne faut pas la boire. Du moins, il faut favoriser l’eau en bouteille (Et sans glaçon s’il vous plait. Même si tu peux toujours t’en faire à base d’eau « propre » provenant d’une bouteille mais à moins d’avoir une irrésistible envie d’un jaune servi dans les règles de l’art, on peut s’en passer).

Asie: Saigon Beer

Viens ensuite un paragraphe sur les moustiques, les MST, les animaux et la rage, l’hygiène corporelle et tout plein d’autres choses dont je vais t’épargner la description.

Asie: Papiers de précautions

But de ce blog

Ainsi, si je ne meurs pas du Chikungunya, de l’Encéphalite japonaise (A 2 x 79 balles ce vaccin là je l’ai encore en travers du biceps. Ce dernier, m’a-t-on dit, est facultatif mais on me l’a tout de même fortement conseillé car la maladie peut être vecteur de complications comme par exemple mourir). Si je survis à une intoxication alimentaire. Ou si je sort triomphant d’un vif combat avec un cèpe cannibale géant naissant d’une mycose qui me pousserait entre les doigts de pied. Si je ne me vide pas d’une diarrhée avancée provoquée par des fruits que je n’aurai pas pelés moi-même.  Je posterai photos, vidéos et textes narrant les palpitantes aventures de votre héros (moi) n’hésitant pas à bondir de bars en forêts, de forêts en montagnes, de montagnes en villes et de villes en bars (la boucle est bouclée ainsi)…

Stay tuned!

S’offre à toi donc plusieurs choix : tu peux te la jouer « djeunes » et t’abonner à ma page Facebook en me faisant don de ta toute puissance canalisée par ton index seul, permettant ainsi de faire grandir le nombre de « j’aime » sur ma page. Acte dont la conséquence est l’accroissement de l’orgueilleuse illusion d’être quelqu’un d’important. Tu flatteras ainsi mon égo. Tu peux également – si tu te sens l’âme d’un geek – t’abonner au flux RSS afin de recevoir des notifications sur ton smartphone. Dernier choix (pour les 40+, celui la) tu peux tout simplement te connecter tous les matins en priant que ton serviteur ait posté quelque chose qui viendra égayer ta journée.

Prochaine étape le billet d’avion et le visa, il est donc probable que nous décollions aux alentours du 26 du mois prochain (Novembre).  Je suis donc dans une difficile attente, confortablement installé chez mes parents à manger des crêpes.

Bien à vous!

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.